Emmy Rossum France / E-Rossum.us your ultimate source for all things Emmy Rossum
Emmy Rossum France / E-Rossum.us
YOU ARE VIEWING THE MOBILE VERSION OF THE SITE

Emmanuelle Grey Rossum est née le 12 septembre 1986 à New York aux États-Unis.

Emmy Rossum se destine très tôt vers une carrière artistique. En effet, dès l’âge de 7 ans, passionnée par le chant, elle intègre la chorale du prestigieux Metropolitan Opera de New-York. L’artiste y officie durant 5 ans et chante avec les plus grands dont les célébrissimes Luciano Pavarotti et Placido Domingo.

Âgée de seulement 12 ans, Emmy Rossum décide de laisser le chant de côté pour se consacrer à une autre passion qui la dévore, la comédie. Elle prend donc des cours dans d’illustres institutions telles que la Spence School et l’université de Stanford.

La jeune fille obtient ses premiers rôles à la télévision dans des séries TV ou des téléfilms comme New-York Police Judiciaire en 1997, Coup de foudre au Plaza ou American rhapsody dans lequel elle donne la réplique à une toute jeune Scarlett Johansson. Elle prête également ses traits à Audrey Hepburn adolescente dans Audrey Hepburn, une vie en 2000 et fait valoir son don pour le chant dans Songcatcher.

C’est en 2003 que la carrière de la jeune femme prend un premier tournant décisif. A 16 ans, la comédienne est choisie par Clint Eastwood pour incarner la fille de Sean Penn dans le chef-d’œuvre, Mystic River. Ce rôle lui ouvre les portes du cinéma et c’est ainsi que l’année suivante, l’actrice survit à l’apocalypse dans le film catastrophe Le Jour d’après. Ses compagnons de galère sont Dennis Quaid et Jake Gyllenhaal.

Joel Schumacher lui permet ensuite de faire l’étalage de ses talents de comédienne et de chanteuse dans la comédie musicale Le Fantôme de l’Opéra. Elle y incarne Christine, jeune vedette de l’Opéra de Paris entretenant une liaison ambigüe avec un homme défiguré vivant reclus dans le bâtiment.

La jeune femme est autant à l’aise dans les grosses productions que dans les productions plus intimistes. On peut ainsi la voir dans un nouveau film catastrophe en 2006, Poséidon de Wolfgang Petersen. Emmy fait partie des rescapés du navire et doit lutter pour sa survie aux côtés de Kurt Russell qui joue son père dans le film. La comédienne est également à l’affiche en 2009 de Dragon Ball Evolution, adaptation du célèbre manga mettant en scène Sangoku et ses amis combattants. Emmy y campe la redoutable Bulma. Le film est toutefois un naufrage autant artistique que commercial.

La jeune femme ne se laisse pas abattre et se rattrape la même année avec un petit film indépendant intitulé Dare et narrant l’histoire de trois étudiants explorant leurs pulsions et désirs profonds. C’est toutefois en 2011 que la carrière de la comédienne va prendre un nouveau tournant.

Emmy Rossum est choisie pour incarner le premier rôle de la série Shameless. C’est encore une nouvelle interprétation de femme forte qu’est sur le point de jouer la belle brune aux yeux envoûtants. L’artiste incarne Fiona Gallagher, la fille aînée de Frank Gallagher (William H. Macy), un père alcoolique et chômeur délaissant ses enfants. Fiona va donc prendre les choses en main pour rétablir l’équilibre familial. La série est un succès et propulse Emmy Rossum au sommet. Le show en est en 2015 à sa 5ème saison.

En parallèle de son travail sur Shameless, la jeune femme continue régulièrement d’apparaître au cinéma. On a ainsi pu la voir dans le film pour ados Sublimes créatures en 2013 et elle sera prochainement à l’affiche de You’re not You aux côtés d’Hilary Swank.